Syrie, Alep, 1998.

C’était bien sur avant la guerre. Fin du regne d’Affez el Assad. L’année où l’ainé ( je ne me souviens pus de son prénom) était mort. Il y avait son portrait en 6 m par 10m sur certaines facades. Ce n’était pas non plus la démocratie, j’ai vu des choses très tristes, et le peuple adorable.

Je me rappelle, le premier jour, je m’etais assis à Damas pour peindre le train de Lourens ( ze lawrence d’Arabie) et en 10 minutes, j’etais encerclé par une foule amicale, au point que je ne pouvais plus peindre, ils etaient devant moi. On m’a ofert des thes, des fallafels… et meme de l’argent pour aller dessiner des gens importants, ce que j’ai poliment et diplomatiquement refusé… pas toujours une bonne idée que d’aller faire le portrait de gens important dans une nondémocratie.

“Quelques gouttes de vie”

Dans une vie antérieure, j’ai été photographe, notamment pour l’agence gamma, c’était encore l’époque des diapos, . Quand on est photographe pour une agence, les photos prises restent à l’agence. Mais il y a des refusées ( poussière, flou, virages couleur.. Souvent pas le profil éditorial) qui me plaisent bien, pour des raisons variées, esthétiques ou sentimentales, dont celle là.

Chaque fois, ma question était ; je suis lui, quelle est ma vie, mon passé, mon futur, qu’est-ce que je pense, comment je le pense, j’adorai le vertige que j’avais en imaginant toutes les dimensions de la personne que je photographiais.

“Quelques gouttes de vie” est un livre regroupant ces instants de quotidiens improbables.

En préparation et donc en souscription 15€ jusqu’en Mai 2017. Faites-moi un petit mail pour souscrire.

Syria, Alep. 1998.

That was before the war. Was still Affez el Assad, and it was the year the older brother of Bashar ( don’t remember his forname) died. Was not really a democracy. I saw very sad things. But sirian people were so kind. I remember the first day, i sat down some stairs in front of the lourens train to paint it, and in minutes, a friendly crowd surronded me ( till the point i couldn’t paint no more, offering me teas, fallafels, and work drawing portrait for ‘very important people” ( I kindly declined, drawing important people may not be as safe as it seems).

“Some drops of life”

In another life, I’ve been photograph for gamma agency. Those are some refused photos (dust, blurr, color variations …mostly editorial line) I like, for a reason or another.

Each time, the question was, if I were him, them, what would be my live, my past, my future, how would I think, about what, I loved the vortex sensation while imagining all the dimensions of the life of the person I was photographing.

“Some drops of life” is a photo book gathering those improbables average days situations.

In subscription ($15+ shipping) until  May 2017. please mail me if you want to buy it on subscription.